Déversements d’eaux Usées

La Fondation Rivière a publiée une carte interactive des déversements d’eaux usées entre 2011 et 2019 au Québec. Faire attention à ce que l’on rejette dans nos lacs et rivières et une étape indispensable au maintien d’un environnement en santé … pour nous et pour les générations futures.

Pour lire le communiqué

Pour lire l’article dans Les Affaires

Nouveau projet étudiant sur l’eutrophisation

Dans le cadre de leurs études, les étudiants de l’Université de Sherbrooke se voient proposer une série de projets soumis par des entreprises ou organismes existants. Par petits groupes, les étudiants doivent alors répondre aux problématiques soumises comme le ferait un professionnel en environnement. L’OBV du fleuve St-Jean est très heureux d’annoncer que les problématiques que nous avions soumises sur l’eutrophisation (vieillissement) des lacs au sein du bassin versant, a été sélectionnée par 4 étudiants. D’ici décembre, ils nous aideront donc à réaliser les actions suivantes :

  1. Une cartographie des apports en phosphore de la voirie au sein du bassin versant
  2. Une proposition de réglement municipal visant à réduire l’usage des fertilisants;
  3. Une campagne de sensibilisation sur l’impact des produits ménagers
  4. Revue de littérature sur les impacts du réchauffement anticipé des températures globales sur l’eutrophisation des lacs et cours d’eau.

Les premiers documents reçus et les entretiens réalisés jusqu’à présent semblent prometteurs. Dès que le rapport final sera disponible, nous l’ajouterons sur le site.

Pourquoi se préoccuper de l’eutrophisation des lacs ?

Nous avons bien hâte d’en connaître les résultats car plusieurs lacs du bassin versant du fleuve St-Jean montrent des signes d’eutrophisation prématurée. Normalement, le vieillissement des lacs ne se voit pas à l’échelle d’une génération. Ce processus s’étale généralement sur des milliers d’années. Cependant, l’utilisation importante des lacs, de leurs rives et l’aménagement parfois inadéquat du bassin versant, engendrent une augmentation des sédiments et nutriments dans les lacs. Ce phénomène contribue à accélérer la croissance des plantes, des épisodes d’algues bleu-vert ont lieu à répétition, on peut noter la présence de périphyton, … tous ces indices signalent que le lac vieillit plus rapidement que prévu. C’est pourquoi l’eutrophisation des lacs fait partie des 4 enjeux prioritaires de l’OBV du fleuve St-Jean.

Cependant, en agissant sur les apports en sédiments et en nutriments (notamment le phosphore) provenant des activités anthropiques (humaines), il est possible de ralentir ce processus d’eutrophisation accélérée des lacs. Si ces actions sont combinées, en plus, avec une végétalisation des rives (planter des herbacées, arbustes et arbres dans la rive), alors elles sont encore plus efficaces. Il est donc possible d’agir pour que nos enfants et petits-enfants puissent bénéficier de la beauté de nos lacs et de leurs usages… mais il faut le faire maintenant.

L’eau comme levier de prospérité pour nos régions

Et si, en tant que communauté, nous profitions du contexte actuel pour changer les choses…?

37 présidents ou administrateurs d’OBV, ont cosigné une lettre ouverte qui a été publiée hier, dans la Presse: https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2020-08-23/l-eau-comme-levier-de-prosperite-pour-nos-regions.php. Cette lettre expose deux propositions pour investir dans l’eau et soutenir le développement et la prospérité de nos régions :

  • Adapter les programmes et les investissements publics
  • Investir dans des projets structurants et issus de dialogues régionaux

OBVFSJ en action – Lutte contre la Berce du Caucase

Découvrez dans cette vidéo ce qui se passe lorsqu’une population de Berce du Caucase a été signalée ou découverte. L’éradication manuelle de cette plante prend du temps car elle doit se faire plant par plant sur plusieurs années. Mais après 5 ans les résultats sont convaincants et il est aujourd’hui réaliste d’envisager une éradication totale de la Berce du Caucase dans le bassin versant du fleuve Saint-jean. Pour en savoir plus sur la Berce du Caucase: https://obvfleuvestjean.com/berce-du-caucase-au-bas-saint-laurent/

Le guide nautique et éthique du lac Témiscouata est arrivé !!

As-tu remarqué ces bouées sur le lac Témiscouata ?

Elles signalent la présence d‘importantes colonies de myriophylles à épis et incitent les embarcations à circuler loin d’elles. Le myriophylle à épis est une plante exotique envahissante découverte dans le lac Témiscouata en 2016. Non seulement il nuit à la baignade et la navigation, mais une fois installé, il est presque impossible à déloger et se développe très rapidement. L’OBVFSJ a mis en place une série d’outils pour limiter sa propagation au sein du lac Témiscouata mais aussi pour éviter de le retrouver dans les autres lacs de la région.

Savais-tu que plus de 90% du myriophylle à épis est propagé par nos embarcations ?

panneau de sensibilisation au Myriophylle à épis

C’est pourquoi les outils mis en œuvre ciblent essentiellement les bons gestes à adopter lorsqu’on navigue sur le lac. Les bouées ont été installées en juillet et d’ici quelques semaines tu verras également un panneau d’information à chaque entrée publique du lac Témiscouata.

Enfin, pour que tu puisses avoir l’information avec toi à chaque fois que tu navigues sur le lac, nous offrons gratuitement, jusqu’à épuisement des stocks, un guide nautique en format dépliant plastifié.
Viens t’en procurer ! Ils sont disponibles dans nos bureaux mais aussi aux endroits suivant : 
– Bureau municipal de St-Juste-du-Lac
– Bureau municipal de Dégelis
– Bureau municipal de Témiscouata-sur-le-Lac
– Éco-site de la tête du lac Témiscouata

   

Ce projet n’aurait certainement pas vu le jour sans le soutien financier de la Fondation de la Faune du Québec. Nous tenons également à remercier la Sépaq-Parc national du lac Témiscouata, le comité des Gardiens du lac Témiscouata, l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, l’Association Chasse et Pêche du Témiscouata ainsi que les municipalités de Dégelis, Témiscouata-sur-le-Lac et Saint-Juste-du-Lac pour leur précieuse collaboration.

AGA 2020

AGA OBVFSJ 2020

Cette année, l’AGA 2020 de l’OBVFSJ se tiendra le mardi 21 juillet 2020, à 17h. Due à la pandémie actuelle, seuls les administrateurs assisteront à cette AGA virtuelle.

 

Nous désirons cependant rester transparents envers la population qui désire s’informer des dossiers. Il sera donc possible de communiquer avec l’OBV du fleuve St-Jean à partir du 22 juillet afin d’obtenir les informations de la rencontre. En 2020, l’OBVFSJ fête ses 10 ans, mais les festivités seront reportées ultérieurement, probablement durant l’automne 2020.

Lancement du mois de l’eau

lancement du mois de l'eau maskinongé, achigan

Tu aimes pêcher le touladi, la ouananiche, l’omble de fontaine et autres salmonidés…?
Savais-tu que certains poissons exotiques ont un impact négatif sur tes espèces préférées ? C’est le cas du maskinongé et de l’achigan à petite bouche.

D’une façon générale, l’arrivée du maskinongé ou de l’achigan à petite bouche dans un lac ou un cours d’eau entraîne une diminution des populations de salmonidés. En effet, leur grande compétitivité laisse peu de place aux autres espèces. Il est donc important d’être proactif en soutenant les populations de salmonidés situées dans les zones refuges, c’est-à-dire les ensembles de lacs et de cours d’eau que le maskinongé et l’achigan n’ont pas atteint ou ne peuvent pas atteindre.

Dans le cadre des activités du Mois de l’eau, nous te proposons donc de contribuer à cette préservation des populations de touladi, ouananiche, omble de fontaine et bien d’autres en indiquant sur cette carte interactive les endroits où tu as pêché ou vu de l’achigan à petite bouche ou du maskinongé.

Ouvrir la carte participative

MERCI d’avance pour ta contribution !

 

Offre d’emploi – Agent(e) en environnement

Offre emploi agent environnement

La mission de l’OBV du fleuve Saint-Jean est de veiller à la préservation des écosystèmes aquatiques du bassin versant. Afin d’assurer pleinement cette mission, nous recherchons un(e) agent(e) en environnement.

Tu cherches un emploi d’été, tu aimes le travail terrain en extérieur, l’environnement est un domaine qui te tient à cœur ou que tu aimerais découvrir, … ce poste est pour toi!

Voir les détails du poste

Envoies-nous ton CV et une lettre de motivation avant le 31 mai 2020 23:59.

Contact : Guillaume Chrétien, directeur
direction@obvfleuvestjean.com
OBV du fleuve Saint-Jean
3, rue de l’Hôtel-de-Ville, bureau 301, Témiscouata-sur-le-Lac, G0L 1X0
Téléphone : 418-943-4574

Offre d’emploi – Chargé(e) de projets

Offre d'emploi Chargé(e) de projets environnement

La mission de l’OBV du fleuve Saint-Jean est de veiller à la préservation des écosystèmes aquatiques du bassin versant. Afin d’assurer pleinement cette mission, nous recherchons un(e) chargé(e) de projet en concertation et mise à jour du PDE prêt à travailler avec une équipe jeune et dynamique et qui saura contribuer au bon fonctionnement de l’organisme. Le PDE (Plan Directeur de l’Eau) est la fondation du plan d’action de l’OBV du fleuve Saint-Jean.

Tu as les compétences pour ce poste, tu cherches un nouveau défi, l’environnement est un domaine qui te tient à cœur ou que tu aimerais découvrir, … ce poste est pour toi!

Voir les détails du poste

Envoies-nous ton CV et une lettre de motivation avant le 31 mai 2020 23:59.

Contact : Guillaume Chrétien, directeur
direction@obvfleuvestjean.com
OBV du fleuve Saint-Jean
3, rue de l’Hôtel-de-Ville, bureau 301, Témiscouata-sur-le-Lac, G0L 1X0
Téléphone : 418-943-4574

Quatre priorités pour l’OBV du fleuve Saint-Jean

Nos partenaires et la population se sont prononcés : voici les quatre priorités de l’OBV du fleuve Saint-Jean qui seront au coeur de nos actions pour les prochaines années.

 

 

Merci à tous les participants! 

Nos partenaires discutent des enjeux de la gestion de l’eau lors de la première consultation qui s’est tenue dans le secteur Bas-Saint-Laurent.