carte des Activités nautiques

Vous cherchez de nouvelles places où pratiquer vos activités nautiques préférées. Les Organismes de bassins versants du Bas-Saint-Laurent vous invitent à découvrir les plans d’eau de la région à travers plusieurs cartes interactives. Vous y trouverez un large choix d’endroits où pratiquer des activités nautiques durables et actives : canot, kayak, baignade, kyte-surf, plongée, planche à pagaie (paddle board), randonnée, pique-nique, détente. Amusez-vous !

Découvrez celle qui couvre le bassin versant du fleuve St-Jean en cliquant ICI.

Pour les autres cartes, visitez le site web de l’Obakir: http://www.obakir.qc.ca/les-projets/plans-deau-au-bas-saint-laurent/

Objectifs de conservation des milieux humides et hydriques

objectifs conservation milieux humides hydriques

Suite à la démarche de consultation sur la conservation des milieux humides et hydriques réalisées ces derniers mois à travers le bassin versant du fleuve St-Jean, 3 nouveaux objectifs ont été ajoutés au plan directeur de l’eau de l’OBV et 1 déjà existant a été modifié. Le rapport décrivant la démarche qui a conduit à ces objectifs sera disponible sous peu. En attendant, vous pouvez consulter les 4 objectifs de conservation des milieux humides et hydriques ajoutés au PDE de l’OBV du fleuve St-Jean. Consulter les OCMHH. cette version a été soumise au MELCC, mais n’a pas encore été officiellement approuvée.

Atelier virtuel de concertation publique

Atelier de concertation milieux humides et hydriques

Vous avez à cœur la protection des lacs, rivières, étangs, marécages et tourbières?

Vous posez déjà des actions en faveur de leur conservation? Vous souhaitez débuter ou en faire plus?

Vous avez des questionnements et des inquiétudes face à l’avenir de ces milieux?

L’Organisme de bassin versant du fleuve Saint-Jean vous convie à un atelier de concertation publique dans le cadre de sa démarche d’intégration d’objectifs de conservation des milieux humides et hydriques (OCMHH) et leurs éléments associés à son Plan directeur de l’eau.

Cet atelier virtuel aura lieu le mercredi 10 février 2021 de 17h30 à 20h00. Il est ouvert à toute personne qui vit dans le bassin versant du fleuve St-Jean ou y pratique une activité récréative ou professionnelle.

Bassin versant du fleuve St-Jean

Ces objectifs de conservation doivent être élaborés en concertation avec l’ensemble des acteur.e.s de l’eau, dont nécessairement les citoyen.ne.s et les différentes associations du territoire. Votre apport à cet exercice nous assure une cohérence entre vos besoins, les besoins exprimés par les acteur.e.s d’autres secteurs et la mise en œuvre de la gestion intégrée de l’eau par bassin versant, notre raison d’être.

Votre participation à cet atelier est précieuse car c’est grâce à elle que nous pourrons tenir compte de ce que vous faites déjà en faveur de la conservation des milieux humides et hydriques, des menaces et des défis auxquels vous faites face ainsi que de votre vision sur l’avenir de ces milieux.

Veuillez, svp, nous signifier votre intérêt en envoyant un email à Anne (communication@obvfleuvestjean.com). Vous recevrez de plus amples informations sur le déroulement de l’atelier ainsi que le lien de connexion pour y participer dans les jours précédents sa tenue.

Si vous souhaitez vous impliquer dans cette démarche ou nous faire part de tous commentaires en lien avec celle-ci, mais que vous n’êtes pas disponible pour cet atelier, n’hésitez pas à nous contacter. 

Merci de votre collaboration ainsi que de votre intérêt envers les milieux humides et hydriques.

N’hésitez pas à partager cette invitation à toute personne qui serait intéressée par cette démarche.

3 ans de lutte contre la Berce du Caucase en Chaudière-Appalaches

Depuis 2018, l’Offensive régionale de lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches vise à contrôler et éradiquer cette plante exotique envahissante dangereuse pour la santé de l’homme et de l’environnement. Les actions réalisées ont porté leurs fruits puisque plus de 100 000 plants ont été arrachés. Cependant, les efforts doivent se poursuivre. Ce communiqué de presse vous permettra d’en savoir davantage. Voir le communiqué

Atlas de l’eau disponible

Atlas de l'eau

Désormais disponible sur le site web du Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), cet outil grand public permet de présenter simultanément la qualité des milieux aquatiques et les pressions qu’ils subissent. Les données de pressions ont été mises à jour (2019). Elles intègrent maintenant des données de rejets d’eaux usées pour les lieux d’enfouissement techniques, les stations d’épuration municipales et les ouvrages de surverse municipaux, l’affichage des parcelles agricoles et des données de gestion des fertilisants, le lien vers les registres publics des ordonnances, condamnations ou sanctions administratives pécuniaires ainsi que de l’information sur les effluents industriels. Cet outil diffusera également au courant de l’année 2021 des informations sur les prélèvements d’eau autorisés par le MELCC. Le volume maximal autorisé, l’identification du responsable, la localisation du prélèvement et les conditions à respecter seront ainsi rendus publics pour la première fois par le MELCC. Consulter l’Atlas de l’eau

Sondage Milieux humides et hydriques

Dans le but de répondre au mandat d’élaboration des objectifs de conservation des milieux humides et hydriques(MHH), l’Organisme de bassin versant du fleuve Saint-Jean (OBVFSJ) souhaite dresser un portrait des divers usages et des menaces en lien avec les lacs, les rivières, les milieux humides (étang, marais, marécage, tourbière), les rives et les plaines inondables de son bassin versant.

Les réponses obtenues par le présent sondage serviront à établir des objectifs de conservation des MHH qui seront, par la suite, intégrés au Plan directeur de l’eau (PDE) de l’OBVFSJ.

Accéder au sondage

Déversements d’eaux Usées

La Fondation Rivière a publiée une carte interactive des déversements d’eaux usées entre 2011 et 2019 au Québec. Faire attention à ce que l’on rejette dans nos lacs et rivières et une étape indispensable au maintien d’un environnement en santé … pour nous et pour les générations futures.

Pour lire le communiqué

Pour lire l’article dans Les Affaires

Nouveau projet étudiant sur l’eutrophisation

Dans le cadre de leurs études, les étudiants de l’Université de Sherbrooke se voient proposer une série de projets soumis par des entreprises ou organismes existants. Par petits groupes, les étudiants doivent alors répondre aux problématiques soumises comme le ferait un professionnel en environnement. L’OBV du fleuve St-Jean est très heureux d’annoncer que les problématiques que nous avions soumises sur l’eutrophisation (vieillissement) des lacs au sein du bassin versant, a été sélectionnée par 4 étudiants. D’ici décembre, ils nous aideront donc à réaliser les actions suivantes :

  1. Une cartographie des apports en phosphore de la voirie au sein du bassin versant
  2. Une proposition de réglement municipal visant à réduire l’usage des fertilisants;
  3. Une campagne de sensibilisation sur l’impact des produits ménagers
  4. Revue de littérature sur les impacts du réchauffement anticipé des températures globales sur l’eutrophisation des lacs et cours d’eau.

Les premiers documents reçus et les entretiens réalisés jusqu’à présent semblent prometteurs. Dès que le rapport final sera disponible, nous l’ajouterons sur le site.

Pourquoi se préoccuper de l’eutrophisation des lacs ?

Nous avons bien hâte d’en connaître les résultats car plusieurs lacs du bassin versant du fleuve St-Jean montrent des signes d’eutrophisation prématurée. Normalement, le vieillissement des lacs ne se voit pas à l’échelle d’une génération. Ce processus s’étale généralement sur des milliers d’années. Cependant, l’utilisation importante des lacs, de leurs rives et l’aménagement parfois inadéquat du bassin versant, engendrent une augmentation des sédiments et nutriments dans les lacs. Ce phénomène contribue à accélérer la croissance des plantes, des épisodes d’algues bleu-vert ont lieu à répétition, on peut noter la présence de périphyton, … tous ces indices signalent que le lac vieillit plus rapidement que prévu. C’est pourquoi l’eutrophisation des lacs fait partie des 4 enjeux prioritaires de l’OBV du fleuve St-Jean.

Cependant, en agissant sur les apports en sédiments et en nutriments (notamment le phosphore) provenant des activités anthropiques (humaines), il est possible de ralentir ce processus d’eutrophisation accélérée des lacs. Si ces actions sont combinées, en plus, avec une végétalisation des rives (planter des herbacées, arbustes et arbres dans la rive), alors elles sont encore plus efficaces. Il est donc possible d’agir pour que nos enfants et petits-enfants puissent bénéficier de la beauté de nos lacs et de leurs usages… mais il faut le faire maintenant.

L’eau comme levier de prospérité pour nos régions

Et si, en tant que communauté, nous profitions du contexte actuel pour changer les choses…?

37 présidents ou administrateurs d’OBV, ont cosigné une lettre ouverte qui a été publiée hier, dans la Presse: https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2020-08-23/l-eau-comme-levier-de-prosperite-pour-nos-regions.php. Cette lettre expose deux propositions pour investir dans l’eau et soutenir le développement et la prospérité de nos régions :

  • Adapter les programmes et les investissements publics
  • Investir dans des projets structurants et issus de dialogues régionaux

OBVFSJ en action – Lutte contre la Berce du Caucase

Découvrez dans cette vidéo ce qui se passe lorsqu’une population de Berce du Caucase a été signalée ou découverte. L’éradication manuelle de cette plante prend du temps car elle doit se faire plant par plant sur plusieurs années. Mais après 5 ans les résultats sont convaincants et il est aujourd’hui réaliste d’envisager une éradication totale de la Berce du Caucase dans le bassin versant du fleuve Saint-jean. Pour en savoir plus sur la Berce du Caucase: https://obvfleuvestjean.com/berce-du-caucase-au-bas-saint-laurent/