Bandes riveraines

Les cours d’eau ont besoin de fraicheur!

La végétation sur les rives des cours d’eau (lacs, rivières, ruisseau, canaux) rend plusieurs “services écologiques

  • Maintient de la biodiversité
  • Frein à l’érosion des rives
  • Attrait pour les insectes qui nourrissent poissons et oiseaux
  • Brise-vent
  • Filtre naturel de l’eau de ruissellement
  • Maintient de la température fraiche de l’eau
  • Fixe les nutriments du sol

Les caractéristiques d’une bande riveraine efficace

Bon et mauvais aménagement d’une bande riveraine. Photo: ROBVQ
La présence des 3 strates de végétation (herbacées, arbustes, arbres)

Pour optimiser la capacité d’une bande riveraine à retenir le sol et absorber les nutriments, il est important qu’elle comprenne 3 strates de végétation, c’est-à-dire un mélange d’herbacées, d’arbustes et d’arbres. En effet, chacune de ces strates possède des systèmes racinaires et aériens différents et c’est ensemble qu’ils peuvent, entre autre, retenir le sol, limiter le ruissellement, améliorer l’absorption des nutriments, maintenir la fraîcheur de l’eau et bien plus.

L’absence d’enrochement

Les roches ont la propriété d’emmagasiner la chaleur et favorisent donc le réchauffement des cours d’eau. De plus, elles n’ont aucun pouvoir absorbant donc ne retiennent pas les particules de sol qui sont entrainées par les eaux de ruissellement. Ces particules de sol sont souvent riches en nutriments. Chaleur et nutriments sont deux facteurs qui peuvent favoriser le développement des plantes aquatiques et des algues dans les cours d’eau et plans d’eau.

La largeur de la bande riveraine

Plus une bande riveraine est large, plus elle pourra absorber les nutriments et mieux elle retiendra le sol. La largeur de la bande riveraine sera déterminée en fonction de la pente de la rive et de la hauteur du talus. Pour connaître la largeur requise pour votre bande riveraine, consultez la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables.

La rétention des eaux de ruissellement et du sol

Lorsqu’une bande riveraine est efficace, elle laisse passer très peu de sédiments. L’eau ne devient donc pas brune mais lors des fortes pluies, il ne se forme pas de rigoles d’eau qui se jette directement dans le cours d’eau ou le lac. Elle retient également le sol et il est rare d’y voir des décrochement de sol, c’est-à-dire des morceaux de la rive qui se sont décrochés et ont été entrainés dans l’eau.

Consulter la Fiche synthèse sur les bandes riveraines

Quoi et comment planter ?

Pour savoir quelle espèce planter sur votre rive, téléchargez le Répertoire des végétaux recommandés pour la végétalisation des rives du Québec sur le site de la Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec ou consultez le Moteur de recherche – végétalisation des bandes riveraines.

Consultez le Guide de bonnes pratiques: Aménagement et techniques de restauration des bandes riveraines (FIHOQ)

Si vous êtes localisé dans notre bassin versant et que vous aimeriez avoir une assistance pour l’utilisation de ces outils, contactez-nous, il nous fera plaisir de vous aider.

Consulter le guide “Shoreline Owner’s Guide to Healthy Waterfronts” (en anglais)

Des mélanges conçus spécifiquement pour les rives !

L’entreprise Indigo offre des collections de plantes indigènes spécialement sélectionnées pour la végétalisation des rives des lacs et des rivières.