Arbustes et arbres pour riverains: c’est le temps de commander!

Vous aimeriez embellir votre bande riveraine et contribuer à améliorer la qualité de l’eau du même coup? Ça tombe bien car le groupe d’achat d’arbustes et d’arbres pour les riverains de l’OBV du fleuve Saint-Jean est de retour pour une cinquième année! N’hésitez pas à nous contacter pour des conseils afin de choisir des plants adaptés à votre terrain, selon l’espace dont vous disposez, le type de sol ou encore l’ensoleillement.

 

Le fonctionnement du groupe d’achat est bien simple:

1- Vous recevez nos conseils pour le choix de vos arbustes si vous le désirez ou vous consultez la fiche « zone de plantation »

2- D’ici le 12 mai, vous commandez vos arbustes et/ou arbres via notre boutique en ligne ou par téléphone au 418-899-0909.

3- Vous prenez possession de vos arbustes et arbres à l’un de nos points de chutes les 20 et 21 mai prochain. À titre d’information, les points de chutes habituels sont: Pohénégamook, Packington, Dégelis, St-Juste-du-Lac, Squatec, Cabano. D’autres points de chute pourraient s’ajouter selon le nombre de commandes.

 

Il y a du nouveau cette année: Chaque arbuste ou arbre est offert en 2 formats de pots différents.

Aussi, pour des projets de grande envergure (50 arbustes et plus), contactez-nous pour des besoins spéciaux et des formats différents.

 

 

Entrevue radio: Repenser la façon de drainer l’eau sur le territoire

Photo: drestwn https://www.flickr.com/photos
6462_entete
Michel Doucet de l’émission Format Libre. Photo: Radio-Canada

 

Le 27 mars dernier, Michel Doucet de l’émission Format Libre recevait Michel Grégoire, directeur de l’Organisme de bassin versant du fleuve Saint-Jean pour parler de l’impact qu’ont les humains sur les cours d’eau de l’intérieur des terres. En milieu forestier, agricole, urbain, résidentiel, commercial, etc nous faisons notre possible pour nous débarrasser de l’eau rapidement. L’eau évacuée trop vite entraîne l’érosion des terres, la perte de bons sols, les inondations, la dégradation des milieux aquatiques.
On doit chercher à retenir l’eau sur le territoire plutôt qu’à l’évacuer rapidement.
Il existe des méthodes, des guides, des outils, des règlements pour ralentir la vitesse d’écoulement de l’eau, favoriser son absorption dans le sol, et réduire sa force érosive.

Écouter l’entrevue du 27 mars 2017 de 9h50: http://ici.radio-canada.ca/emissions/format_libre/2015-2016/index.asp (sélectionner le 27 mars dans le calendrier de droite).

Communiqué: «Connaître nos lacs pour mieux les protéger!»

Témiscouata-sur-le-Lac, le 17 octobre 2016

«Connaître nos lacs pour mieux les protéger!»

Lancement d’un projet de Carnets de santé des lacs dans la MRC de Témiscouata

 

La santé de votre lac vous préoccupe? Vous souhaitez agir mais vous ne savez pas par où commencer? L’Organisme de bassin versant (OBV) du fleuve Saint-Jean, grâce à ses partenaires, s’est engagé dans la réalisation d’un projet d’envergure visant la production de Carnets de santé pour dix lacs de la MRC de Témiscouata. Les Carnets de santé fourniront un portrait de l’état connu des lacs et deviendront de précieux outils de gestion pour les décideurs et les citoyens.

carnet2016
De gauche à droite: Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata, Michel Grégoire, directeur de l’OBV du fleuve Saint-Jean, Kim C. Charbonneau, chargée du projet de Carnets de santé des lacs. Source : OBV du fleuve Saint-Jean.


Les lacs forment une composante majeure du patrimoine naturel du Témiscouata. Ils sont un atout inestimable pour l’attrait qu’ils génèrent et la qualité de vie qu’ils procurent aux citoyens. C’est pourquoi il est important de travailler de façon préventive et proactive au maintien de leurs fonctions écologiques, pour les conserver dans leur état original.

 

«Un lac en bonne santé est un lac dont le fond est rugueux, non gluant et dont l’eau, claire en tout temps, a une bonne oxygénation naturelle. Les poissons indigènes y foisonnent, la quantité de végétation aquatique y est modérée et la végétation des rives est bien conservée» indique Michel Grégoire, directeur de l’OBV du fleuve Saint-Jean.

De plus en plus de gens se préoccupent de l’état de santé des lacs et souhaitent être outillés pour être en mesure d’agir de façon efficace. Le Carnet de santé est un document qui regroupe et vulgarise, surtout par des cartes, des tableaux et des figures, les connaissances sur le lac. D’une trentaine de pages, il sera un précieux outil de protection du lac pour la communauté.

Les lacs ciblés pour l’année 2016-2017 ont été sélectionnés en fonction de différents critères dont la superficie, les problématiques déjà connues et l’intensité d’utilisation :

 

  • Grand lac Squatec
  • Lac Baker
  • Lac Beau
  • Lac Biencourt
  • Lac des Aigles
  • Lac Méruimticook (Lac Jerry)
  • Lac Pohénégamook
  • Lac Sauvage
  • Lac Témiscouata
  • Petit lac Squatec

 

La sortie des Carnets de santé est prévue pour le mois d’août 2017. Ils seront disponibles en ligne sur le site Internet de l’OBV du fleuve Saint-Jean et en version imprimée dans les bureaux des municipalités concernées.

D’une initiative de l’OBV du fleuve Saint-Jean, ce projet est rendu possible grâce à un soutien financier de 25 000$ provenant du Fond de développement des territoires de la MRC de Témiscouata, ainsi qu’aux contributions de différents partenaires :

  • Les municipalités d’Auclair, de Biencourt, de Lac des Aigles, de Packington, de Rivière Bleue, de Saint-Jean-de-la-Lande et de Saint-Michel-du-Squatec ;
  • Les villes de Pohénégamook et de Témiscouata-sur-le-Lac;
  • Monsieur Jean D’Amour, Ministre délégué aux Affaires maritimes, Ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Député de Rivière-du-Loup–Témiscouata.

« La santé d’un lac, c’est fragile! »

L’OBV du fleuve Saint-Jean est mandaté, en vertu de la loi sur l’eau, pour mettre en œuvre la gestion intégrée de l’eau dans la zone du bassin versant du fleuve Saint-Jean.

Pour toute information : 

Kim C. Charbonneau, Chargée de projet

lacs@obvfleuvestjean.com

www.obvfleuvestjean.com

418-899-0909

 

 

Version imprimable (PDF)

Votre opinion compte pour la Stratégie québécoise de l’eau 2017-2032

D’ici le 28 octobre prochain, vous êtes invités à donner vos commentaires sur la façon dont le Québec envisage d’assurer la conservation de ses ressources en eau et des écosystèmes aquatiques, humides et marins. Vos commentaires enrichiront la réflexion qui mènera à la Stratégie québécoise de l’eau 2017-2032.

Je partage mon opinion!

Carte: Le passage de pétrole chez nous et les risques pour l’eau

RectoVerso

Pour obtenir les références, veuillez cliquer ici: RÉFÉRENCES CARTE HYDROCARBURES

Barrage Mactaquac: Rapport final sur les impacts disponible

Le barrage Mactaquac, situé au Nouveau-Brunswick, est le plus grand barrage du bassin versant du fleuve St-Jean. Il arrive en fin de vie et son avenir soulève des questions. Est-ce que la meilleure décision serait de le reconstruire tel qu’il est avec une centrale électrique, de maintenir seulement le barrage en terre ou encore de le démanteler complètement? Afin de prendre la meilleure décision, le gouvernement du Nouveau-Brunswick a demandé une étude sur les différents impacts sociaux, environnementaux et économiques de chaque option. Cette étude est une première mondiale et la décision de maintenir ou non le barrage aura un impact certain sur le reste du bassin versant, notamment sur le lac Témiscouata. Cliquez ici pour en savoir plus et consulter les résultats de cette étude.

4ème RDV international sur la gestion intégrée de l’eau

Vous voulez en connaître d’avantage sur l’eau potable, les sources, la gestion des risques, l’aménagement du territoire…? Voici une magnifique occasion de rencontrer des spécialistes des 4 coins du monde, passionnés et passionnants!! Ça se passe le 1, 2 et 3 novembre à Québec.

Prix préférentiel si vous vous inscrivez avant le 31 août…

Plus d’infos: rv-eau.ca

Corvée de nettoyage et chasse au trésor au Parc national du Lac-Témiscouata

Vendredi e 26 août 2016, participez en grand nombre à la corvée spéciale de nettoyage des berges du Grand lac Touladi, dans le Parc national du Lac-Témiscouata. L’activité, qui est une collaboration du Parc national du Lac-Témiscouata, de la Régie intermunicipale des déchets du Témiscouata (RIDT) et de l’Organisme de bassin versant du fleuve Saint-Jean, se déroulera de midi à 15h.

PNLT – Communiqué de presse Corvée 22 aout 2016

Visite de parcelles agricoles

Santé des sols agricoles et visite de parcelles!!

Parcelles

Le rapport annuel 2015-16 est en ligne!

Vous pouvez consulter le rapport annuel  2015-2016 de l’OBV du fleuve Saint-Jean en cliquant ICI

rapport-annuel-2015-2016