La gestion par bassin versant

Qu’est-ce qu’un bassin versant?

 Un bassin versant est une unité géographique naturelle :
  • qui désigne tout le territoire drainé par un cours d’eau principal prenant sa source dans les hauteurs et s’écoulant au fond de la vallée pour rejoindre le fleuve ou la mer (exutoire), rencontrant des affluents plus petits sur son chemin selon le principe de l’entonnoir;
  • dont les frontières qui forment les lignes de partage des eaux sont naturelles : elles suivent les crêtes des chaînes de montagnes avoisinantes et respectent les déplacements d’eau sur le territoire;
  • divisible en plus petites unités (sous-bassins);
  • qui comprend l’eau de surface, l’eau souterraine, le sol, la végétation, les animaux et les humains.

Chaque bassin versant se caractérise par différents paramètres géométriques (surface, pente), pédologiques (nature et capacité d’infiltration des eaux), urbanistiques (présence de bâtiments), mais aussi biologiques (type et répartition de la couverture végétale).

FigureBassinVersant_sans fond

Cela signifie que toute l’eau qui entre dans notre bassin versant, termine sa course dans le fleuve St-Jean et s’écoule jusqu’à la Baie de Fundy au Nouveau-Brunswick. Carte du bassin versant du fleuve St-Jean

Une approche par écosystème

Le bassin versant a été choisi comme unité de gestion afin de tenir compte du fonctionnement naturel des écosystèmes aquatiques. L’eau ne connait pas de frontière; elle traverse les municipalités, les MRC, les régions, les provinces et même dans notre cas, les pays. Si nous voulons gérer les ressources en eau d’une façon intelligente et durable, il faut considérer ces ressources dans leur ensemble.  En effet, la gestion de l’eau à un endroit du bassin versant peut avoir des conséquences sur l’ensemble de cette ressource située en aval.

La gestion intégrée des ressources en eau par bassin versant au Québec

Suite au dévoilement de la Politique nationale de l’eau (PNE) en 2002, l’importance de réformer la gouvernance de l’eau au Québec dans une optique de développement durable est apparue comme étant indispensable. Le gouvernement a donc mis en place la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) par bassin versant  au Québec. Le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) fournit un soutien financier et technique pour les organismes qui œuvrent à cette GIEBV (40 Organismes de Bassins Versants au Québec, un par zone de gestion intégrée de l’eau par bassin versant, voir la carte plus bas).

carte_redecoupage

L’OBV du fleuve Saint-Jean a donc comme mandat de mettre en place la gestion intégrée des ressources en eau au sein de la partie québécoise du bassin versant. Ce mandat revêt une certaine importance dans le maintien de bonnes relations transfrontalières avec le Nouveau-Brunswick et le Maine (USA) car nous sommes situés à la tête de l’immense bassin versant du fleuve St-Jean. La gestion des ressources en eau que nous faisons dans la partie québécoise du bassin versant peut donc avoir des conséquences sur les ressources en eau d’une partie du Nouveau-Brunswick et du Maine.

Pour en apprendre davantage, consultez le site du Regroupement des Organismes de Bassins Versants du Québec (ROBVQ)

 

 

 

2 commentaires sur “La gestion par bassin versant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *